La Guerre des Clans - New Destiny
Salut ! On n'attend que toi ! Alors rejoins-nous vite !

La Guerre des Clans - New Destiny

Un étrange maladie s'est abbatue sur les quatres Clans. Le Clan du Soleil, des Champs, de l'Océan et de la Mort luttent pour leur survie. . . Le destin de la forêt est peut-être entre tes pattes, jeune chat...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Matinée de Chaton

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 135
Date d'inscription : 04/07/2012
Age : 18
Localisation : En train de se rouler dans l'herbe
avatar

Nuage d'Ambre
MessageSujet: Matinée de Chaton   Lun 9 Juil - 14:08

Un léger air froid me réveilla. J'ouvris un oeil, puis le referma, avant d'ouvrir les deux en même temps. Encore ensommeillée, je m'étirai, puis sorti de la pouponnière, prenant soin de ne pas réveiller les autres. L'aube laissait apparaître des teintes orangés dans le ciel. Une des étoiles de la cloison argentée scintilla. Certains membres s'activaient déjà, et je m'assit sur le seuil de la pouponnière pour les observer. La tanière des apprentis ne s'agitait point. Une vague d'impatiente me submergea. Comme j'aimerais être apprentie! La tanière des guerriers était plus remuante. Certains sortaient de temps à autre pour se rassembler près de notre lieutenant, Coeur d'Orage. Un oiseau survola le camp. Certains guerriers sortaient pour chasser ou pour patrouiller, je n'en savait rien. Une mouche passa sous mes yeux. Je bondis. Mais ayant mal calculé la distance, je retomba légèrement plus loin.
"Et mince!"
Aussitôt, je me mit en chasse. Mais j'abandonna rapidement, la mouche volant trop haut. Pourtant, je m'était entraînée à être rapide, car si une attaque de rochers volants survenait, il ne serait pas question de force. On me répétait sans cesse:
"Les rochers volants n'existent pas Petite Ambre."
Et gnagnagna, et gnagnagna... J'avais quatre lunes et demi! J'étais sûre qu'ils disaient tous ça pour ne pas me faire peur! Ça ne faisait pas peur, non de non! Enfin... Si mais bon, il faillait voir la vérité en face. Je grattai rageusement le sol, et dénichant un caillou assez rond, je me mit à le pourchasser, à essayer de l'attraper. La tanière des apprentis remua enfin. Bon. C'est pas tout, mais je m'ennuie là! Je contemplai mon caillou pensivement. J'avais hâte que mes compagnons de jeu se réveillent. J'entrepris d'élaborer des plans de fugues pour les autres. Pas pour moi, c'était déjà assez soûlant d'attendre d'être apprentie pour qu'on me retarde mon apprentissage! Pfou! Que le temps est long! je fis le tour du camp. Une fois. Puis deux. Ils allaient se réveiller oui? C'était pour aujourd'hui ou pour demain? J'ai envie de jouer avec eux là! Dormeurs de la pouponnière! Rochers flemmards! J'entrepris finalement de faire mon "entraînement contre les rochers volants". Cela consistait à faire le tour du camps à la vitesse d'un lapin (ou presque), plus de faire des zigzags à la vitesse éclair, d'attraper une mouche (quand on en trouvait) puis de renverser un apprenti et rentrer ensuite illico presto à la pouponnière. Je prenais les apprentis car les guerriers sont trop dangereux, ils ne savent pas rigoler! Nuage De Flamme étant sur mon chemin, je lui bondis dessus, le renversant, et partie à toute allure dans la pouponnière, ne lui offrant pas l'occasion de protester. Je me blottie contre ma litière et pensa: mission accomplie. Mais aussitôt, je me demanda:
Bon, et maintenant, je fais quoi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Matinée de Chaton   Mar 10 Juil - 14:06

L'aube poignait derrière les rochers qui protégeaient le camp. J'avais monté la garde toute la nuit et m'étirai longuement laissant la fraicheur matinale s’infiltrer entre mes poils. Je baillai longuement puis, me passant quelques coups de langue sur le museau pour me tenir éveillé, je me remis en position pour observer le camp et ses alentours. On ne devrait pas tarder à venir prendre la relève et je pourrais aller dormir un moment. Les étoiles disparaissaient peu à peu derrière le rideau orange et rose du chaud soleil et bientôt, la montagne se réchaufferait comme à chaque saison des feuilles vertes.

Un mouvement dans le camp attira soudain mon attention. Une petite boule de poils blancs et noirs déboula de la pouponnière et sautillait dans tous les sens. Je souris amusé en reconnaissant Petite Ambre, cette petite boule d'énergie si pleine de vie. Elle ne tenait jamais en place et j'adorerais l'avoir comme apprentie. Pourtant je savais que je n'étais pas fait pour être mentor. Je n'avais pas la patience. Je l'observai pourtant sauter après je ne sais quoi. Elle semblait marmonner toute seule dans son coin. Elle se tournait et se retournait vers la pouponnière, puis retournait à l'attaque, donnant des coups de patte dans le vide avant de se retourner une nouvelle fois vers l'abri d'où elle était sortie.

Soudain, une odeur étrange me parvint de derrière moi. Je me tournai vers la pente qui descendait vers le camp et les poils de mon échine se hérissèrent tandis qu'un grognement sortait de ma gorge. Je reniflai l'air environnant à l'affut du moindre signe extérieur de la présence d'un quelconque ennemi ou d'une quelconque menace. Un moment passa sans que je détecte le moindre signe de présence adverse. Méfiant, sur mes gardes, je haussai les épaules et reportai mon attention au camp qui se réveillait doucement.

Petite Ambre avait disparu et je vis quelques guerriers sortir de leur gite, dont Ombre d'Ivoire, notre lieutenant. Je souris en m'approchant d'elle lorsqu'elle me fit un signe de la rejoindre. Descendu de mon piédestal, je m'étirai longuement et avec délice. Ca me faisait tellement de bien de me dégourdir enfin les pattes.

- Bien, Cœur d'Orage tu peux aller te reposer. annonça Ombre d'Ivoire. Feuille de Hêtre,tu prendras la relève pour la garde. La patrouille de l'aube est-elle prête?

- Pourrai-je me joindre à la patrouille de l'après-midi?
demandai-je en me passant un coup de langue sur une patte, puis la patte sur l'oreille.

- Vois ça avec Fleur de Neige. C'est elle qui la mènera.

Je hochai la tête et tandis que tous se dispersaient je me tournai vers la tanière des guerriers pour aller me reposer. C'est alors que je remarquai un boule d poils blancs qui fonçait à travers le camp et, lorsqu'elle passa à toute allure devant moi, je reconnus l'odeur de Petite Ambre. Que faisait-elle? Je ris, amusé, et la suivis du regard jusqu'à ce qu'elle heurte Nuage de Flamme qui passait par là, avant de foncer vers la Pouponnière. La chatte rousse grogna et feula avant de s'éloigner en pestant vers l'antre de Blessure Sanguinolente, sans doute pour lui donner un coup de patte.

Je me dirigeai finalement vers le refuge ou avait disparu la petite boule de poils pleine d’énergie. J'étais bien décidé à lui faire entendre raison. Elle devait savoir qu'il était incorrect de frapper ainsi quelqu'un sans s'excuser. Je passai la tête par l'entrée et chuchotai pour ne pas réveiller tout le monde.

- Petite Ambre, une tête se redressa et deux oreilles frémirent, c'est Cœur d'Orage. Je peux te parler s'il te plaît?
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 135
Date d'inscription : 04/07/2012
Age : 18
Localisation : En train de se rouler dans l'herbe
avatar

Nuage d'Ambre
MessageSujet: Re: Matinée de Chaton   Mar 10 Juil - 15:52

Qu'est-ce que je peux faire, à présent? J'avais réussi à renverser Nuage de Flamme, j'espère que je ne lui avait pas fait trop mal, mais si je voulais me préserver contre les rochers volants... Si il venait me demander des explications, je lui apprendrais mon entrainement, mais à mon avis, il n'en aura rien à battre... En tout cas, j'avais déniché la mouche et...
"Je peux te parler s'il te plait?"
C'était Coeur D'Orage. Je l'aimais bien, mais il n'avait pas l'air très content... Inquiète, je sortis de la pouponnière. Lançant un regard derrière moi, je constatai que personne n'avait encore bougé le bout du museau... Pfou! Non de non, mais quels dormeurs! En fulminant pour moi même contre ces satanés *****, je suivis Coeur d'Orage hors de la pouponnière. Je lui répondis aussi, par la même occasion:
"Oui, bien sûr!"


Dernière édition par Petite Ambre le Mer 11 Juil - 9:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Matinée de Chaton   Mar 10 Juil - 18:44

[Je suis un mâle Wink]

Je souris en voyant la petite boule de poils regarder autour d'elle, les autres, endormis. Elle soupira et je compris qu'elle s'ennuyait. A mon avis elle devait être hyperactive. C'était sans doute la raison de son agitation, surtout ce matin. Elle sortit en souriant de la pouponnière après avoir acquiescé. Je lui fis signe de me suivre et nous sortîmes du camp. Ca lui ferait du bien de se dégourdir les pattes et elle en avait l'autorisation tant qu'elle était accompagnée d'un guerrier. Etoile Ténébreuse comprendrait sûrement.

Nous gravîmes la pente vers le haut des rochers et contemplâmes un instant la vue sur la mer et le soleil qui se levait. Nous étions assis, là, silencieux et calmes. Enfin, je décidai de briser le silence.

- Tu sais, je t'ai vue tout à l'heure.

Elle ne répondit pas.

- J'ai vu à quelle vitesse tu courais et tu te faufilais entre les obstacles, c'est bien.

Son pelage gonfla de fierté. Il était vrai que je la félicitai pour ses prouesses. Mais j'ajoutai.

- J'ai vu aussi quand tu as percuté Nuage de Flamme. Tu aurais pet-être pu t'excuser. Ce n'est pas agréable de se faire bousculer comme ça.

Bien sûr, je ne comptais pas en rester là, je ne l'avais pas appelée pour la sermonner. Mais je voulais d'abord voir sa réaction.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 135
Date d'inscription : 04/07/2012
Age : 18
Localisation : En train de se rouler dans l'herbe
avatar

Nuage d'Ambre
MessageSujet: Re: Matinée de Chaton   Mer 11 Juil - 10:11

[Oups... J'ai rectifié Very Happy]

Je suivis donc Cœur d'Orage. En sortant du camp, j'inspirai un grand coup et observai les alentours avec curiosité. Je ne sortais pratiquement jamais du camp. Nous gravîmes une montée qui menait à des rochers. Je les observai un instant, puis décidai qu'ils n'étaient pas dangereux. Je regardai la mer dans laquelle les premiers rayons de soleil se reflétaient, c'était joli, et je profitais de cet instant hors du camp, quand Cœur d'Orage brisa le silence:
"Tu sais, je t'ai vue tout à l'heure."
Je tournai la tête vers lui, attendant la suite.
"J'ai vu à quelle vitesse tu courais et tu te faufilais entre les obstacles, c'est bien." Fière, mon pelage gonfla. Je ne m’attendais pas à ça! C'était sûrement grâce à mon entraînement que j'étais si rapide! Il poursuivit:
"J'ai vu aussi quand tu as percuté Nuage de Flamme. Tu aurais peut-être pu t'excuser. Ce n'est pas agréable de se faire bousculer comme ça."
Évidemment, ça devait arriver. Je m'offris un temps de réflexion avant de répondre. Si je lui parlais de rochers volants, il dirait comme tout les autres. Les rochers volants n'existent pas, Petite Ambre. Quoique... Mais si mon père n'avait pas péri sous l'impact de rochers volants et pointus, comment avait-il pu...? Cette histoire de guêpes ne me convenait pas. Je réfléchis encore un instant avant de répondre tout simplement:
"Tu as raison"
Et c'était vrai. Il fallait que j'améliore ma technique. Je baissai la tête, piteuse. Que pouvais-je répondre d'autre? J'en avais toute une collection, de réponses, mais comment choisir la bonne du tac au tac? Je retins un long soupir au fond de ma gorge. Allait-on retarder mon apprentissage pour ÇA? Non! J'attendais depuis si longtemps! Une boule se forma dans ma gorge. Il restait si peu de temps avant de devenir apprentie! Ce n'était pas juste! J'avais envie d'explorer le territoire, d'apprendre des techniques de combats, de chasser... Il n'y avait rien à faire quand on était chaton! Mais ce n'était pas pour autant que j'allais perdre la face! Impassible, je me jurai intérieurement que j'irais m’excuser auprès de Nuage Flamme. Et j'attendis. Mais avant qu'elle ne réponde, je lâchai tout de même:
"J'irai m'excuser. Mais je m'ennuie. Tout les matins, je me réveille la première et je suis obligée de rester dans le camp..."
Rhaa, mais pourquoi je me tais pas des fois? Soupirant, j'évitai le regard de Cœur d'Orage. Tout les chatons de la pouponnière n'étaient pas tous si impatients! Personne ne voudrait comme apprentie une petite chatte, vive et impatiente d'apprendre! Bon sang! Il fallait à présent que je fasse comme si je n'avais rien dit. Humph... Facile à penser.

[post corrigé
merci lees admins]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Matinée de Chaton   Jeu 12 Juil - 9:28

[pas dans ta réponse, je viens de corriger Wink]

La petite chatte resta silencieuse un instant, songeuse. Je ne la connaissais pas très bien, je savais juste qu'elle était pleine d'énergie, mais son caractère, je n'en savais rien. Comment réagirait-elle? Allait-elle mal le prendre? Il n'y avait aucune raison, mais les chatons étaient souvent susceptibles et c'était l'une des choses qui m'impatientaient chez eux et qui m'empêchaient d'assumer un rôle de mentor.

- Tu as raison. répondit Petite Ambre à ma plus grande surprise.

Je baissai les yeux vers la petite chatte blanche. Elle fixait toujours la mer, le regard perdu sur l'horizon. Un vent frais soufflait et se prenait dans nos pelages le faisant onduler avec grâce. Un silence suivit. Un silence assez long pendant lequel je ne fis qu'attendre et essayer de l'imaginer en novice. Quel guerrier lui conviendrait le mieux comme maître? Ombre d'Ivoire, notre lieutenant avait un caractère fort pour contrôler l'énergie présente en cette petite boule de poils, et la douceur adéquate pour une jeune guerrière. Etoile Ténébreuse en ferait une bête de combat et une redoutable adversaire. Éclair Mort serait sans doute trop dangereux pour elle, il lui ferait courir des risques inutiles, mais il balayerait toute hésitation dans l'esprit d'un jeune novice. Lune d'Argent, mon frère, semblait trop froid et solitaire que pour prendre la charge d'un apprenti, mais moi qui le connaissais et qui savais qu'au fond il avait une âme tendre et douce, j'étais sûr que ces qualités, ajoutées à son assiduité au combat, il ferait un bon mentor pour une jeune novice ayant soif d'apprendre. Peut-être que si Petite Ambre se calmait un petit peu et apprenait à gérer son potentiel, ils pourraient correspondre parfaitement l'un à l'autre.

- J'irai m'excuser. conclut Petite Ambre, me tirant subitement de ma réflexion.

Après tout, ce n'était pas à moi de décider de l'identité de son mentor. Ce serait à Etoile Ténébreuse et à Ombre d'Ivoire. Après tout, je n'étais pas lieutenant - et je ne le serai jamais sans apprenti .

Je souris à l'intention de la petite chatte qui leva alors des yeux ambrés vers moi, dans le fond desquels je pus lire un certain mélange de tristesse et de détresse.

- Mais je m'ennuie. Tout les matins, je me réveille la première et je suis obligée de rester dans le camp...


Elle baissa alors les yeux et fixa de nouveau le paysage devant elle. Elle semblait mal à l'aise et s'appuyait sur une patte, puis sur une autre. Je voulais la rassurer, la mettre à l'aise. Se sentait-elle mal avec moi?

- Je comprends. m'entendis-je dire. Je me léchai une patte et continuai. C'est sans doute le lot de tous les chatons à l'âge de la pouponnière lorsqu'ils sont seuls. Je regrettai soudain le mot seuls, mais ne voulant pas le laisser paraitre je continuai sans laisser de pause assez longue pour qu'elle remarque mon embarras. Moi j'ai eu la chance d'avoir mon frère, Lune d'Argent et nous étions si proches que lorsque l'un de nous voulait jouer le matin, il réveillait l'autre en lui bondissant dessus et une poursuite commençait pour plusieurs heures.

Je ris aux souvenirs qui remontaient subitement en moi. Toutes ces poursuites que nous avions eues, puis les fuites quand nous entrions dans le refuge des Anciens et qu'ils nous chassaient d'un coup de patte. C'était encore sur l'ancien territoire. Nous n'étions que des novices lorsque l'heure du grand départ avait sonné. Et nous étions devenues guerriers en cours de route. Nous avions quitté le Lac sous des noms de novices, Nuage d'Orage et Nuage d'Argent, et nous étions arrivés arrivés guerriers, Cœur d'Orage et Lune d'Argent. La fin de notre entrainement avait eu lieu durant le voyage et j'en vins à me demander si cela changeait quelque chose à nos capacités de guerriers.

Je baissai le regard vers le chaton assis près de moi.

- As-tu des amis proches dans la pouponnière.

J'avais en tête l'idée que peut-être qu'elle était assez proches d'autres chatons pour qu'ils soient comme des frères et sœurs et qu'elle pourrait avoir avec eux la même relation que j'avais avec Lune d'Argent.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 135
Date d'inscription : 04/07/2012
Age : 18
Localisation : En train de se rouler dans l'herbe
avatar

Nuage d'Ambre
MessageSujet: Re: Matinée de Chaton   Jeu 12 Juil - 16:40

A ma grande surprise, Coeur d'Orage me répondit:
"Je comprends. C'est sans doute le lot de tous les chatons à l'âge de la pouponnière lorsqu'ils sont seuls. Moi j'ai eu la chance d'avoir mon frère, Lune d'Argent et nous étions si proches que lorsque l'un de nous voulait jouer le matin, il réveillait l'autre en lui bondissant dessus et une poursuite commençait pour plusieurs heures."
J'imaginais sans peine les deux frères [le masculin l'emporte quoi qu'il arrive :- / ] se courant après.

Puis je vis des yeux ambrés. Qui me dévisageaient. Des yeux froids, n'éprouvant aucun amour pour nous. Rien que de la haine. Petit Renard et Patte de Tigre blottis contre moi. Ou moi blottie contre eux. Leurs miaulements. Nous avions faim. Elle nous bousculaient lorsque nous venions à elle pour mendier un peu de lait. Et la voix de celle qui nous avait mis au monde retentir:
"C'est à cause de vous. Si vous n'aviez pas été là, il ne serait pas mort. Tout est de votre faute. Vous n'aurez rien."

D'autres images. D'autres yeux. Je me sentis sombrer dans les yeux bleus outre mer de Petit Renard. Sa fourrure rousse et chaude contre la mienne. Ses yeux dans les miens. Je n'arrivais pas à dormir. J'avais réussi à tirer un peu de lait tandis que notre mère dormait, mais j'étais la seule. La lueur dans les yeux de Petit Renard s'estompait. Je ne faisait rien. J'observais. J'ignorait ce qui se passait. Je m'endormis pour me réveiller quelques minutes plus tard, glacée. Le corps sans vie de Petit Renard froid comme du marbre contre ma peau. Ses yeux éteints dans les miens.

Patte de Tigre, affamé, rampant vers ma mère. La faim triomphant de la peur. Ma mère le repoussant. Lui s'écrasant sur par terre. Pour ne jamais se relever.

Et ma mère, posant son regard sur moi avant de partir à tout jamais.

"As-tu des amis proches dans la pouponnière?"
La question de Coeur d'Orage me tirai au présent. Je réfléchit un instant. Je les aimais toutes, ces boules de poils. Nous n'étions pas tant que ça. Que répondre? Oui, non? Je sentis ma bouche s'ouvrir et des sons sortir. Ce ne fut qu'après avoir répondu que je compris ma réponse:
"Je ne sais pas."
Cette réponse entraîna un long silence, synonyme de temps de réflexion pour moi. Puis, après peu de réflexion, je poursuivis, avec un grand sourire:
"Je les aimes toutes, ces boules de poils Smile "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 681
Date d'inscription : 01/10/2011
Age : 18
Localisation : en train de flooder dans le flood !
avatar
Ivy, lieutenante du Clan de la Mort, attention, elle mord !
Pluie d'Ombres
MessageSujet: Re: Matinée de Chaton   Sam 1 Sep - 16:16

Up ( terminer ? )

_________________
Merci Glaçon ♥️ Je t'aimeuuuh




When the night comes...
... And what your frail bodies get lost...
... In a dark forest......
As my heart...
... I appears at night...
... And kills you even before you realized my presence...

I am the night itself...
... I am ...


Merci Lyssounette et Brumy pour ces roses. Merci lyssounette pour cette demi-rose partagée avec flocon ♥️ Je t'adore
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Matinée de Chaton   

Revenir en haut Aller en bas
 

Matinée de Chaton

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Chaton Perdu ? [ PV : Petit Hérisson ]
» Chaton [ Seïren ]
» Présentation de Boule de Miel, un chaton très énergétique... ||A.F 05 JUIN|| Terminé
» Une matinée entre amie [Nuage de Rêve]
» Et une matinée ennuyeuse de plus, une ! (libre !)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guerre des Clans - New Destiny :: RPG New Destiny :: Clan de la Mort :: Camp de la Mort :: Pouponnière-