La Guerre des Clans - New Destiny
Salut ! On n'attend que toi ! Alors rejoins-nous vite !

La Guerre des Clans - New Destiny

Un étrange maladie s'est abbatue sur les quatres Clans. Le Clan du Soleil, des Champs, de l'Océan et de la Mort luttent pour leur survie. . . Le destin de la forêt est peut-être entre tes pattes, jeune chat...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Histoire tragique d'une jeune chatte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 130
Date d'inscription : 30/01/2013
Localisation : Sur un narbreperché
avatar

Brume dansante
MessageSujet: Histoire tragique d'une jeune chatte   Mar 12 Fév - 10:14

NAISSANCE:
La petite chatte sortit de la torpeur qui l'avait jusqu'ici habitée. Sous son corps elle sentait un matelas douillet et au dessus d'elle un souffle chaud. Son oreille percevait des frottements dus au déplacement d'autres corps et le respiration régulière et calme d'un animal plus gros qu'elle. Soudain son nez fut libéré et elle fut assaillie par un flux d'odeurs diverses indéfinissables. Elle sentait l'odeur humide des sous-bois, celle douce de ses frères et soeurs et celle plus forte de sa mère. Une odeur plus sucrée et attirante éclipsa toutes les autres. et d'instinct elle rampa vers la source de cette odeur. Ses lèvres tâtonnèrent puis trouvèrent ce qu'elles cherchaient. La petite chatte se mit à téter goulument. C'est alors que Patte Robuste entra. Il trouva sa compagne occupée à lécher ses petits. Il savait en partant chasser que c'était pour bientôt et voulait partir chercher de l'aide mais sa campagne l'en avait dissuadé et s'était bien débrouillée toute seule. Il posa un campagnol devant elle en miaulant: "Tu leur as déjà trouvé un nom?" Brin de Romarin acquiesça: "La plus claire s'appelle Soie, le gris Orage, le tigré Souffle et la plus petite s'appelle Coeur." Patte Robuste prit une bouchée de son campagnol puis approuva: "Ces noms leur vont comme un gant." Brin de Romarin sourit et Coeur, rassasiée s'assoupit.

ENFANCE:
Coeur venait d'avoir six lunes et sa mère l'avait emmenée pour la première fois explorer la forêt, conformément à la tradition. Elle et son frère, Orage avaient été subjugués par la beauté et la richesse de ce lieu magique mais sa soeur, Soie avait été plus effrayée qu'autre chose. Comme habitude quand elle pensait à son frère et à sa soeur un étrange sentiment se glissa dans son esprit, le sentiment qu'il manquait quelque chose, que ce n'était pas complet. Normalement c'était son père qui aurait dû s'occuper d'Orage mais il avait perdu la vie en se battant contre un renard quelques lunes plus tôt. Sa bande était rentrée en portant sa dépouille et malgré son jeune âge Coeur avait compris qu'il ne se relèverait plus.
8 lunes: Après deux lunes d'apprentissage Coeur savait ce qu'elle voulait devenir: chasseresse et guerrière. Le combat et la course pour attraper une proie la grisaient et rien n'aurait pu lui faire plus plaisir que de défendre le clan au péril de sa vie. Orage avait choisi la même voie tandis que la belle et mesurée Soie avait choisi la voie du conseil afin de conseiller le chef et de s'occuper de gérer la cohésion du clan en temps de crise. Malgré qu'elle ne comprenne pas le choix de sa soeur Coeur était heureuse pour elle tant que cette voie lui plaisait.
17 lunes: Aujourd'hui Soie avait officiellement terminé son apprentissage et était passée au rang de membre à part entière du conseil sous le nom de Pelage de Soie. Coeur ne savait pas qui d'elle ou d'Orage avait crié le plus fort quand Pelage de Soie s'était inclinée puis relevée pour aller prendre sa place dans le conseil mais une chose est sure: personne n'avait crié plus fort qu'eux!

DRAME:
Ayant presque fini son apprentissage Coeur se baladait seule dans la forêt, songeant à ce qu'elle ferait après avoir reçu son nom. Peut-être partirait-elle explorer le monde comme son frère Bourrasque d'Orage ou se contenterait-elle de rejoindre la bande de sa meilleure amie Douce Brise. Plongée dans ses pensées elle s'éloignait de plus en plus du camp et se retrouva dans une partie de la forêt qu'elle n'avait jamais explorée. Cela ne l'inquiétait pas car elle se battait très bien et ne craignait pas de se perdre grâce à son sens de l'orientation très développé. Soudain le bruit d'un combat attira son attention, elle reconnu sans problème le miaulement d'un chat puisque c'était celui de sa mère! Courant aussi vite qu'elle le pouvait elle fonça vers l'endroit d'où provenaient les miaulements. Lorsqu'elle se trouva dans la place elle eut juste le temps de voir la queue d'un chat qu'elle connaissait bien disparaître dans les fourrés: Crocs d'Acier, un des chats les plus arrogants de la horde, elle n'accorda que peu d'importance à ce chat pour chercher sa mère des yeux. Alors elle la vit, sa mère gisait au milieu de la clairière, le corps disloqué et couvert de plaies. Un filet de sang s'échappait de sa gorge et sa respiration était sifflante.
- MAMAN!
Hurla la petite chatte, bouleversée. Brin de Romarin souleva péniblement la tête:
- Coeur, que fais-tu ici?
- Je me promenais et quand j'ai entendu le combat j'ai accouru.
- Ecoute-moi bien, je n'en ai plus pour longtemps et tu le sais mais promets-moi quelque chose.
- Tout ce que tu veux!
- Ne cherche pas à me venger, protège ta soeur et protège-toi.
- Mais enfin je ne peux pas laisser cet assassin s'en tirer comme ça!
- Ne t'en fais pas, je m'occuperai de lui.
- Comment, quand tu seras morte tu ne pourras plus rien!
- Détrompe-toi, les chats morts sont même plus puissants que les chats vivants.
- Je te promets maman de veiller sur Pelage de Soie, mais si Crocs d'Acier ose la toucher je le tuerai comme il t'a tuée.
- Et veille sur toi ma fille, je sais que tu seras une chatte exceptionnelle, tu en es déjà une, je suis très fière de toi et je veillerai toujours sur toi, jamais je ne te laisserai tomber.
La respiration de Brin de Romarin se faisait de plus en plus difficile et dans un dernier effort elle articula:
- Je m'envole rejoindre ton père et ton frère.
- Bourrasque d'Orage?
- Non, Souffle.
Et la chatte expira pour la dernière fois, ses yeux se fermèrent et ses muscles se relâchèrent. Une larme coula le long de la joue de Coeur et un souffle de vent l'emporta avant qu'elle ne touche le sol. Le coeur de la jeune chatte saignait mais impossible de verser d'autres larmes.

DEPART:
Depuis la mort de sa mère le comportement du clan avait changé par rapport à Coeur, d'abord les membres éprouvèrent de la pitié pour cette orpheline et sa soeur. Puis des phénomènes étranges se produisirent: Crocs d'Acier commença à faire des cauchemars et à se réveiller en sueur en pleine nuit. Puis, des marques de griffes apparurent juste là où il avait porté le coup fatal à Brin de Romarin. Alors Coeur sut que sa mère avait entamé sa vengeance. Depuis la mort de sa mère Pelage de Soie commençait à être distraite, elle oubliait les règles fondamentales du clan, oubliait les réunions du conseil, bref: elle perdait la raison! Coeur était persuadée que ceci était dû à Crocs d'Acier mais comment le prouver quand on n'est même pas encore une guerrière et que celui que vous soupçonnez est le second du chef?

Un jour alors qu'elle se promenait dans le clan elle surprit une discussion entre deux chats:
- Et j'ai entendu dire que Coeur avait jeté un sort sur Crocs d'Aciers et sa soeur.
- Le choc a dû la rendre folle!
- Je serais toi j'éviterais d'avoir affaire à elle.
- Je ne comprends pas que le conseil tolère encore sa présence.
- Parce que sinon sa soeur partirait avec elle et il faut la protéger.
- Ah oui, pauvre Pelage de Soie!
Mortifiée par ce qu'elle venait d'entendre Coeur s'enfuit dans la forêt sans bruit et se promit de ne plus faire confiance à quiconque. Plus tard lors de son retour au clan elle fut surprise par l'effervescence inhabituelle et comprit qu'on préparait un passage au rang de membre à part entière du clan. Curieuse de savoir de qui il s'agirait elle attendit venir le soir avec impatience. Quelle ne fut pas sa surprise quand, au lieu de leur chef ce fut Crocs d'Acier qui prit la place centrale du conseil et déclama d'une voix forte:
- Nous sommes réunis sous les étoiles en cette nuit pour célébrer le passage en tant que membre à part entière de notre clan de l'un de nos petits.
Il fit une pose avant de poursuivre:
- Coeur, fille de Brin de Romarin et Patte Robuste, approche.
En voyant le sourire torve de Crocs d'Acier Coeur sut qu'il mijotait quelque chose. Elle s'avança néanmoins jusqu'au milieu du cercle et s'assit. Alors Crocs d'Acier annonça:
- Coeur, alors que les autres chatons profitent d'une petite vie douillette et sans soucis ton père te fut arraché. Alors que tu n'étais même pas encore guerrière ta mère nous quitta aussi. Pour rappeler à tous les épreuves affreuses que à ton si jeune âge tu as déjà dû affronter le conseil te donne le nom de Coeur Brisé.
À ces mots Coeur Brisé bondit, tout son être protestait: comment mieux blesser quelqu'un qu'en lui attribuant un nom qui toute sa vie et même après lui rappellerait ses malheurs? Crocs d'Acier l'observait, espérant probablement la voir pleurer, supplier le conseil de lui donner un autre nom mais elle n'en fit rien. Les yeux secs et lançant des éclairs elle fendît la foule pour quitter l'assemblée. Personne ne scanda son nom, personne ne la félicita, Crocs d'Acier jubilait.

Plus tard dans la nuit quand Coeur Brisé regagna le gîte des guerriers où elle dormirait désormais personne ne se leva pour l'accueillir et elle se trouva elle-même un nid douillet à l'écart des autres. À peine avait-elle fermé les yeux que sa mère apparut.
- Maman? Tu es de retour?
Demanda la jeune chatte incrédule.
- Hélas non ma chérie, je veille toujours sur vous mais ne peux t'apparaître que le temps de ce rêve.
- Alors je veux que ce rêve n'ait pas de fin.
- Enfin sois raisonnable, pense à ta sœur!
À la pensée de sa sœur qui sombrait dans la folie le cœur de Cœur brisé se serra.
- Écoute ma fille, je suis venue te prévenir que de grands changements sont sur le point de se produire. Pour votre sécurité toi et Pelage de Soie devez partir immédiatement sans quoi il sera trop tard.
- Mais enfin si nous mourons ce n'est pas grave: nous te rejoindrons.
- Votre destin n'est pas de mourir si jeunes, vous devez partir et vivre votre vie ailleurs.
Sans laisser le temps à Cœur Brisé de répondre Brin de Romarin s'approcha de sa fille et se frotta contre elle comme elle le faisait quand sa fille avait du chagrin quand elle était petite.
- Adieu ma fille, sois brave et vaillante comme la lionne.
À ces mots elle disparut et Cœur Brisé se réveilla en sursaut. Elle savait que ce rêve n'était pas un rêve banal, sa mère était réellement venue la prévenir. Ayant perdu le sommeil elle se leva et ses pas la conduisirent devant la grotte qu'occupait Ciel Couvert, leur chef. Bien que cela n'était pas permis Cœur Brisé entra.
- Je t'attendais.
La voix de Ciel Couvert résonnait étrangement dans la pénombre.
- Elle t'a aussi rendu visite n'est-ce pas?
Étonnée que sa mère rende visite à leur chef Cœur Brisé acquiesça.
- J'ai été aveuglé par le chagrin de sa perte et n'ai pas été un bon meneur pour le clan, j'aurais du comprendre dès le départ qu'elle n'était pas morte par accident.
Étonnée par cette révélation Cœur Brisé se demanda quelle était la nature de la relation entre sa mère et le chef de son clan.
- Tu parles d'elle avec tant de ferveur, comment se fait-il que tu lui portes tant d'amour?
- Je l'aimais et l'aime toujours comme un frère aime sa sœur.
Sa sœur? Le chef de son clan était également son oncle? Sa surprise eut se voir car Ciel Couvert esquissa un pâle sourire.
- Avant votre naissance tes parents et moi avons convenu de vous cacher votre lien de parenté avec moi pour que ça ne vous monte pas à la tête.
- Pourquoi le dis-tu maintenant?
- Toi et ta sœur allez devoir partir alors pourquoi vous le cacher? Adieu et sois forte Cœur de Lionne.
Elle tourna les talons puis revint sur ses pas.
- Comment m'as-tu appelée?
- Cœur de Lionne, c'est le nom que je comptais te donner depuis toujours et que ta mère voulait aussi te donner.
Alors, sachant qu'il n'y avait plus rien à dire Cœur de Lionne se dirigea vers l'endroit où dormait sa sœur.
- Pelage de Soie, réveille-toi, on s'en va.
Pour la première fois depuis des lunes le regard éteint de sa sœur s'éclaira.
- Ça fait un temps fou que j'attends que tu dises ça!
Pour la première fois depuis des lunes Cœur de Lionne crut qu'un avenir meilleur pouvait s'offrir à elles. Alors elles partirent et au moment même où elles disparurent dans les fourrés l'aube commença à poindre sur une ère nouvelle.

ERRANCE:
Cela faisait plusieurs lunes que Cœur de Lionne voyageait sans se poser à un endroit précis. La vie de nomade et de solitaire lui plaisait bien et elle ne voulait l'abandonner pour rien au monde. À peine quatre lune plus tôt elle et sa sœur avaient croisé un solitaire et dès le départ Cœur de Lionne avait senti qu'il y avait quelque chose entre Pelage de Soie (qui avait à nouveau toute sa tête et sa joie de vivre) et ce beau matou. Ils avaient voyagé un moment ensemble puis Cœur de Lionne s'était séparée de sa sœur et de son nouveau compagnon car Pelage de Soie n'avait plus besoin d'elle et en avait assez de voyager constamment. Elle avait trouvé un superbe coin où elle et son compagnon vivaient désormais.
Perdue dans sa rêverie Cœur de Lionne mot un moment avant d'identifier l'odeur que le vent charriait: des chats! La Brisé transportait les effluves de quantité de chats, ce coin était clairement habité et pas qu'un peu!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Histoire tragique d'une jeune chatte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Apprendre à Nager [entrainement Nuage de Dalhias !! ]
» rêve ta vie en couleur, c'est le secret du bonheur. + soapflaws
» L'Histoire mouvementé d'une jeune Femme
» Une jeune chatte bien curieuse... (PV Nuage de Prune)
» C'est l'histoire d'une jeune demoiselle qui a terminé sa présentation (a)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guerre des Clans - New Destiny :: Flood :: Ecriture-