La Guerre des Clans - New Destiny
Salut ! On n'attend que toi ! Alors rejoins-nous vite !

La Guerre des Clans - New Destiny

Un étrange maladie s'est abbatue sur les quatres Clans. Le Clan du Soleil, des Champs, de l'Océan et de la Mort luttent pour leur survie. . . Le destin de la forêt est peut-être entre tes pattes, jeune chat...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Deux solitaires en vadrouille

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 54
Date d'inscription : 26/02/2013
Localisation : Je traque ma proie
avatar

Coeur de Lionne
MessageSujet: Deux solitaires en vadrouille   Sam 2 Mar - 11:46

Un rayon de soleil hivernal chatouilla les narines de la chatte qui était encore en plein rêve. Les nuages poursuivirent leur route et bientôt sa tête entière fut caressée par le douce chaleur de l'astre. Elle émergea de son sommeil et s'étira. Un peu déboussolée elle se demanda où elle était (comme chaque matin à vrai dire depuis son départ) et puis elle se rappela son arrivée le soir précédent sur ce territoire grouillant de chats.

Après une rapide toilette elle se mit en quête de son petit déjeuner tout en se demandant quel genre de chats vivaient ici. Elle n'en avait en effet vu aucun depuis son arrivée (bon comme elle venait de débarquer c'était logique.) Rampant sur le sol elle progressa pas par pas et soudain....bingo, elle sentait l'odeur d'un lapin. Encore quelques pas et elle vit l'animal. C'était un mâle de belle taille pour la saison et qui semblait en forme. Au loin un bruit se fit entendre et le lapin détala mais ça ne la dérangeait pas et sa vitesse eut tôt fait d'avoir raison de la distance qui les séparait. Elle brisa rapidement le cou du lapin et commença à manger sa proie. Une fois rassasiée elle enterra les os, habitude qu'elle avait prise juste après sa fuite au cas où Crocs d'Acier voudrait les suivre à la trace.

Elle continua l'exploration et ce qu'elle vit lui plaisait bien. En fait elle se disait qu'elle avait bien envie de rester ici quelques temps, ne fut-ce que pour faire la connaissance des chats qui vivaient ici. Elle en était là dans ses réflexions quand un bruit sur sa gauche attira son attention. Un chat! Elle connaissait le bruit que faisaient les pas feutrés d'un chat et pas de doute, celui-ci marchait très doucement. Elle se retourna et vit un chat noir! Aussitôt son passé ressurgit et sans réfléchir elle sauta sur celui qu'elle croyait être Crocs d'Acier en poussant un feulement. Bien que surpris par sa réaction le chat se battait fort bien et lui donnait du fil à retordre. Soudain elle vit ses yeux qui n'avaient rien de commun avec ceux, froids et calculateurs de Crocs d'Acier. Aussitôt elle recula.

- Dé.......désolée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 41
Date d'inscription : 25/12/2012
Age : 20
Localisation : Partout
avatar

Quartz
MessageSujet: Re: Deux solitaires en vadrouille   Dim 21 Avr - 22:47

Je dormais dans un arbre, comme à mon habitude. Mais, pour une fois, ce n'était pas un de ces cauchemards sanglants dont était peuplé mes nuits, mais un doux rêves ou je jouais avec ma soeur sous le regard attentif de notre mère. Bien rares étaient les fois où de pareilles illusions m'accompagnées pendant que je dormais, surtout depuis la disparition, que dis-je, la destruction de ma tribu, de ma famille !

Je descendais de ma branche et, une fois à terre, m'étirais. Après un rapide coup de langue sur les touffes de poils indisciplinées, je levais le museau et un délicat fumet de souris me fit saliver. je m'applatis sur le sol et commencer à avancer. *Derrière ce buisson !!* Quand je fus à une longueur de queue de renard, je bondis et tuai le petit rongeur d'un coup. Je m'allongai pour déguster. *Mmmh, qu'est-ce-que j'aime la saison des feuilles nouvelles !! La forêt regorge de proie en tout genre !*

Après avoir terminémon repas, je partis marcher un peu. Restant sur mes gardes pour ne pas tomber sur un de ces maudits chats des clans, je continuai tout droit jusqu'à tomber sur des collines. Je fis encore quelques pas quand je reçus un chat sur le dos. Je me retournai et commençai à me défendre. Voyant que mon adversaire ne faiblissait pas, je redoublai d'efforts pour la faire reculer. Nos regards se croisèrent et elle bondit en arrière.

-De...desolé.

Surpris, je mis un peu de temps pour répondre, mais je restais sur mes gardes :

-Euh...Qui es-tu ? Je ne t'ai jamais vu auparavant ! Et pourquoi m'as-tu attaqué ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 54
Date d'inscription : 26/02/2013
Localisation : Je traque ma proie
avatar

Coeur de Lionne
MessageSujet: Re: Deux solitaires en vadrouille   Mer 24 Avr - 19:04

-Euh...Qui es-tu ? Je ne t'ai jamais vu auparavant ! Et pourquoi m'as-tu attaqué ?

*Ouf, au moins il ne m'attaque pas sans se poser de questions comme certains* se dit la chatte tout en étudiant du regard l'inconnu. Solidement bâti et d'un gris très sombre presque noir elle l'avait confondu avec Crocs d'Acier. Son regard en revanche était clairs et teintés d'un vague voile de tristesse très subtil. Les cicatrices plus ou moins visibles sur son corps témoignaient qu'il savait se battre et l'avait fait à plusieurs reprises et en particulier une longue balafre sur la tête impressionna Coeur de Lionne. *Je me demande comment il s'est fait celle-là et comment il a réussi à sauver son oeil de ce coup ravageur* À coup sûr ce chat n'était pas un vulgaire chat errant vivant pour manger, dormir et chercher querelles aux voyageurs plus faibles que lui. Tout en lui indiquait qu'il était un guerrier...et pas des moindres! Elle estimait qu'il devait avoir sensiblement le même âge qu'elle et avait dû lui aussi traverser des épreuves. Cette similitude lui inspira de la sympathie pour ce matou robuste.

C'est cette apparence de guerrier qui dans un premier temps lui donna envie de tout lui déballer mais son mental de fer, acquis par la dureté des lunes empêcha la chatte de la faire et elle se contenta de répondre:

- Je suis nouvelle, pardonne-moi si je t'ai attaqué mais je t'ai pris pour un autre à cause de ta carrure et de ton pelage. J'ai beaucoup voyagé et viens d'arriver ici, c'est pour ça que tu ne m'as encore jamais vue.

Voilà, elle disait la vérité sans en dire trop non plus, paaarfait. Etonnée qu'il ne lui ait pas encore sauté à la gorge et qu'il l'ait laissé finir sa phrase Coeur de Lionne s'assit face à lui en attente de voir sa réaction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 41
Date d'inscription : 25/12/2012
Age : 20
Localisation : Partout
avatar

Quartz
MessageSujet: Re: Deux solitaires en vadrouille   Lun 1 Juil - 14:09



-Euh...Qui es-tu ? Je ne t'ai jamais vu auparavant ! Et pourquoi m'as-tu attaqué ?

Voyant qu'elle tardait à répondre, je commençais à l'observer en attendant qu'elle ne parle. De plus j'étais curieux qu'elle ne met donnée autant de fil à retordre en si peu de temps. Et cela s'expliqua. En effet, la solitaire était de grande taille et avait une stature étonnement imposante pour une femelle. Son pelage brun devait lui être bien utile parfois et ses yeux dorés étaient désarçonnant.  Je vis qu'elle faisait comme moi et je me dis qu'elle avait dû vivre quelque chose de semblable à ma propre histoire. Ses yeux s’arrêtèrent un moment sur la cicatrice barrant mon visage, mais cela ne me faisait plus rien, dès que je croisais un chat cette blessure était le centre de l'attention. Après presque une minute, une réponse franchit enfin sa bouche :

- Je suis nouvelle, pardonne-moi si je t'ai attaqué mais je t'ai pris pour un autre à cause de ta carrure et de ton pelage. J'ai beaucoup voyagé et viens d'arriver ici, c'est pour ça que tu ne m'as encore jamais vue.

Elle s'assit et je l’imitais. Mon pelage. C'était la première fois que mon pelage avait un côté négatif... Je lui répondis, un peu d'humour dans la voix.

-Eh bien, tu devais l'adorer ce chat, pour que tu m'attaques sans réfléchir... Sinon, tu peux rester ici, mais fait quand même attention aux chats des clans, ils n'aiment pas trop quand des solitaires pénètrent sur leur territoire, comme ils disent. D'après ce que j'ai compris, il y a quatre clans différents.


[C'est horriblement court, désolé...]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 54
Date d'inscription : 26/02/2013
Localisation : Je traque ma proie
avatar

Coeur de Lionne
MessageSujet: Re: Deux solitaires en vadrouille   Mer 3 Juil - 13:01



Certaines rencontres sont le fruit du destin, est-ce le cas de celle-ci?
-Eh bien, tu devais l'adorer ce chat, pour que tu m'attaques sans réfléchir... Sinon, tu peux rester ici, mais fait quand même attention aux chats des clans, ils n'aiment pas trop quand des solitaires pénètrent sur leur territoire, comme ils disent. D'après ce que j'ai compris, il y a quatre clans différents.

Son ton humoristique acheva de rassurer Coeur de Lionne: ce n'est pas le ton d'un chat qui s'apprête à vous étrangler.  Il était le premier à le prendre aussi bien depuis des lunes et elle se surprit à faire l'esquisse d'un petit sourire malgré le fait que les paroles n'aient rien d'amusant.

- C'est sûr que je ne le porte pas dans mon coeur et j'ai de bonnes raisons pour cela.  Quels sont ces chats de clan dont tu parles?  Et toi, qui es-tu?

Ayant déjà vécu en groupe elle savait combien il pouvait être dur de nourrir tout le monde et respectait donc le fait qu'ils préfèrent garder leur gibier pour eux, tant qu'il restait de quoi nourrir ceux n'appartenant pas aux clans quelque part. Le fait que quatre clans cohabitent par contre l'étonnait fortement, car elle savait que s'il en avait été ainsi là où elle était née les clans se seraient entretués pour coloniser la partie giboyeuse du territoire.  Sa truffe huma longuement l'air pour tenter de capter les odeurs de ces chats.  S'il en allait comme dans sa précédente famille elle devrait reconnaître des odeurs distinctes et en effet, maintenant qu'elle y faisait attention elle identifiait une odeur boisée, une odeur plus salée, et une troisième qu'elle ne parvenait pas à définir.  La dernière odeur par contre était une puanteur horrible, mélange de bile de souris et de chair à corbeau et elle fronça le museau.  

Un peu plus loin elle avisa un campagnol mort.  Si l'odeur fétide ne lui avait coupé l'appétit Coeur de Lionne aurait sauté dessus mais heureusement elle n'en fit rien.  En y regardant de plus près elle vit qu'il grouillait de bestioles indéfinissables et elle se félicita de ne pas l'avoir enfourné.  Soudain Coeur de Lionne se rappela qu'elle attendait encore la réponse de son interlocuteur et ses yeux se posèrent à nouveau sur lui.  Il semblait attendre quelque chose, probablement qu'elle ait arrêté de regarder autre part.  Alors qu'elle focalisait toute son attention sur lui il répondit:

- ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 41
Date d'inscription : 25/12/2012
Age : 20
Localisation : Partout
avatar

Quartz
MessageSujet: Re: Deux solitaires en vadrouille   Mer 3 Juil - 16:38





Deux solitaires en vadrouille



Quartz & Cœur de Lionne




- C'est sûr que je ne le porte pas dans mon cœur et j'ai de bonnes raisons pour cela.  Quels sont ces chats de clan dont tu parles?  Et toi, qui es-tu?

Aïe, je n'avais pas pensé qu'elle puisse me demander plus sur les chats des clans. Et encore moins sur moi. Comment lui expliquer sans perdre mon sang froid. En repensant à eux, le souvenir de ma tribu refit surface. La dernière fois, un chat sentant l'air marin était passé près de moi. Il était noir avec une patte avant et une oreille blanche. Mais ce n'est pas lui que j'ai vu à ce moment-là, j'ai vu ma sœur en lui. Il n'y avait que deux différences, le chat était un mâle et ses yeux ambrés n'étaient pas les même que ceux de Poil d'Améthyste, qui eux étaient bleus. Revenant au présent, je vis que la solitaire avait levé la truffe, puis froncé le museau. Je levais le mien pour savoir ce qui la dégoutait mais je ne sentis rien d'autre que les odeurs habituelles, celle de la colline, de la forêt, les quatre différentes des chats des clans ainsi que les notre, et celle d'une charogne.

Reportant mon attention sur elle, je la vis regarder le campagnol pourrit que j'avais senti un peu plus tôt. Je vis la faim dans son regard et je me demandais si elle était assez affamée pour sauter sur une charpie comme celle-là. Elle regarda encore le rongeur avant de me regarder à nouveau.

- Ah, pour répondre à ta première question, les chats des clans vivent en groupe. Ils ont une hiérarchie du chef au chaton, en passant pas le lieutenant, les guerriers etc. Ils sont au nombre de quatre il me semble. Il y en a un qui vit près de l'Océan, ses membres ont toujours l'odeur de l'air marin sur eux. Le second habite près des montagnes, ils n'ont pas une odeur très agréable, plutôt celle de charognes. Un autre est installé dans les champs des bipèdes par-là, je lui montre du bout de la queue, d'ailleurs ils ont toujours l'odeur du blé et autre céréales. Le dernier se trouve dans la forêt et les chats porte les senteurs du bois. Tu vois le croisement de six chemins là-bas, je lui indique un autre lieu, les quatre clans s'y réunissent toutes les lunes lorsqu'elle est pleine. Voilà, je pense que tu sais à peu près tout ce que tu dois savoir pour survivre.

Après une hésitation, je reprends :

-Pour ta seconde question, je n'aime pas vraiment parler de moi. Mais je m'appelle Quartz, je suis un solitaire et je vis ici depuis de nombreuses lunes déjà. On croise d'autres chats seuls de temps en temps, mais seule Patte de Brume s'est installée dans le coin, et évite de lui sauté dessus, elle n'est pas aussi calme que moi et tu pourrais le regretter. J'ai parlé de moi, maintenant, à toi. Qui es-tu et d'où viens-tu ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 54
Date d'inscription : 26/02/2013
Localisation : Je traque ma proie
avatar

Coeur de Lionne
MessageSujet: Re: Deux solitaires en vadrouille   Mer 24 Juil - 10:42



Le chat noir prit la parole:

- Ah, pour répondre à ta première question, les chats des clans vivent en groupe. Ils ont une hiérarchie du chef au chaton, en passant pas le lieutenant, les guerriers etc. Ils sont au nombre de quatre il me semble. Il y en a un qui vit près de l'Océan, ses membres ont toujours l'odeur de l'air marin sur eux. Le second habite près des montagnes, ils n'ont pas une odeur très agréable, plutôt celle de charognes. Un autre est installé dans les champs des bipèdes par-là, je lui montre du bout de la queue, d'ailleurs ils ont toujours l'odeur du blé et autre céréales. Le dernier se trouve dans la forêt et les chats porte les senteurs du bois. Tu vois le croisement de six chemins là-bas, je lui indique un autre lieu, les quatre clans s'y réunissent toutes les lunes lorsqu'elle est pleine. Voilà, je pense que tu sais à peu près tout ce que tu dois savoir pour survivre.

Ensuite il se tut un moment et parut hésiter avant de continuer.  Coeur de Lionne profita de cette courte pose pour digérer tout ce qu'elle venait d'apprendre.  Ces chats lui semblaient extraordinairement bien organisés et n'étaient à coup sûr pas à leurs débuts.  En respirant à fond elle essaya d'identifier les différents clans afin de s'orienter.  Si elle décidait de rester, elle devrait identifier les différentes odeurs et éviter de trop empiéter sur leur territoire.  Son interlocuteur reprit ensuite la parole:

-Pour ta seconde question, je n'aime pas vraiment parler de moi. Mais je m'appelle Quartz, je suis un solitaire et je vis ici depuis de nombreuses lunes déjà. On croise d'autres chats seuls de temps en temps, mais seule Patte de Brume s'est installée dans le coin, et évite de lui sauter dessus, elle n'est pas aussi calme que moi et tu pourrais le regretter. J'ai parlé de moi, maintenant, à toi. Qui es-tu et d'où viens-tu ?


Une courte pause suivit pendant laquelle Coeur de Lionne remit ses idées en place.  Il y avait donc quatre clans et deux solitaires dans les parages.  Pas étonnant qu'elle ait senti tellement de chats en arrivant!  Si autant de chats vivaient ici il devait y avoir pas mal de chats noirs de la carrure de Crocs d'Acier et il serait vraiment, vraiment temps qu'elle se débarrasse de ce réflexe d'attaquer tous ceux qui lui ressemblent pour se focaliser sur l'avenir.  Après un rapide tri dans son passé elle sut ce qu'elle allait dire pour se cantonner à l'essentiel et prit la parole:

- Mon nom est Coeur de Lionne.  Je viens d'une forêt très lointaine et j'ai voyagé pendant de nombreuses lunes avant d'arriver ici.  

Coeur de Lionne s'arrêta ensuite.  Comme elle venait de lui sauter dessus, elle lui devait sans doute une courte explication mais elle savait que si elle se lançait dedans elle n'en sortirait plus et devrait lui raconter toute son histoire de A à Z, ce dont elle n'avait aucune envie.  

(HRP: Je ne vois pas ce qu'on pourrait ajouter donc on pourrait bouger par exemple pour que tu me montres les frontières et tout, à moins que tu n'aies une idée pour garder la conversation active.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Deux solitaires en vadrouille   

Revenir en haut Aller en bas
 

Deux solitaires en vadrouille

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Deux chatons en vadrouille... [PV Patte de Neige]
» Deux solitaires-contraires ! [Narcisse et Eyeless Jack]
» La solitude c'est mieux à deux ( pv Tom )
» Deux âmes perdues sur les falaises. [Nagate SEUL]
» Deux humoristes virés du poste

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guerre des Clans - New Destiny :: RPG New Destiny :: Terres Libres et Neutres :: Les Collines-